Accueil du site > La Compétition > Patinage Artistique > Zoom sur la feuille de score

Zoom sur la feuille de score

16 décembre 2012

La feuille de score est un document qui est établi par les juges et qui rend compte de l’évaluation du programme par ceux-ci. Mais le décryptage de cette feuille est bien souvent ardu pour les néophytes. Un petit point s’impose...

A la fin de chaque compétition individuelle chaque patineur se voit remettre une feuille de score. En voici un exemple :

Exemple de feuille de score

Voici quelques clés pour décrypter l’évaluation du programme.

Note du contenu technique du programme

Tout d’abord, à gauche on trouve les éléments du programme et le score qui est associé à chacun.

Exemple de description des éléments d'un programme

Chaque élément est désigné par une abréviation. La liste est disponible dans le "book" disponible en téléchargement sur le site du CSNPA ou sur notre site. Les informations se trouvent pages 13 et 14.

Par exemple, l’élément n° 4 est noté 1A, qui (décodage via le book page 13) correspond à un simple axel, et cet élément rapporte, lorsqu’il est correctement exécuté, 1,1 points. L’élément n° 6 est noté CSpB (Camel Spin level B), une pirouette horizontale.

Au centre on trouve les notes données par les juges, un juge par colonne.

Exemple de notation donnée par les juges

Là c’est assez simple. Lorsque l’élément est correctement exécuté, la note attribuée est 0. Si la figure est mieux exécutée que le niveau minimum demandé, elle est valorisée, et reçoit +1, +2 ou +3 suivant le niveau d’exécution estimé par le juge. Si au contraire l’élément est moins bien exécuté que ce qui est attendu, elle est dévalorisée et la note attribuée est -1, -2 ou -3. La valorisation augmente le score rapporté, la dévalorisation l’abaisse.

Ainsi, par exemple, sur la première ligne (l’élément n° 1) les juges ont tous estimés que l’élément avait été correctement exécuté, sans plus, car tous on noté 0. Par contre, sur la seconde ligne, deux juges ont noté -1, un juge a noté -2 et deux juges ont noté -3.

Les valorisations et dévalorisations sont fixés par l’ISU (international skating union). On peut par exemple en avoir un exemple ici. Dans le cas du second élément noté CoSpB, le document cité donne page 3 la notation des GOE (grade of execution) :

element -3 -2 -1 0 +1 +2 +3
CoSpB -0,9 -0,6 -0,3 1,5 +0,5 +1 +1,5

Ainsi, à l’évaluation de base (1,5), les notes des juges (-1, -1, -2, -3, -3) correspondent à des réductions de la note de -0,3, -0,3, -0,6, -0,9, -0,9 ce qui en moyenne fait -0,6. On retrouve cette valeur dans la colonne GOE située juste avant les notes des juges. La note finale pour cet élément sera donc de 1,5 (valeur de base) réduite de 0,6 (du fait de la notation des juges), soit 0,9. On retrouve cette valeur à l’extrême droite dans la colonne "Score of panel".

Note de la qualité d’exécution du programme

Dans le bas de la feuille on trouve ensuite les notations concernant la qualité globale d’exécution. On note les "skating skills" (qualité du patinage) et la "performance/exécution" (qualité chorégraphique).

Notation des qualités d'exécution du programme

La colonne "Factor" donne un poids à chaque note. La colonne de droite correspond à la note moyenne des juges. La note totale s’obtient en additionnant chaque note moyenne, pondérée par son facteur. Ici c’est 1,5x2,5 + 2x2,5 soit 3,75 + 5 = 8,75.

Note finale

Au final, on additionne la note due aux éléments et la note due à la qualité d’exécution du programme pour obtenir le score final, noté au centre et en haut de la feuille : "Total Segment Score".

Pour conclure...

La lecture du "book" vous en apprendra beaucoup sur ce qui est attendu et comment cela est évalué. Le décryptage de la feuille de score vous permet en plus de savoir ce qui, dans le programme, a été apprécié ou au contraire reproché. Cela donne de bonnes perspectives pour retravailler le programme.

SPIP | | Plan du site | Mentions Légales